Notre histoire

 

C’est en 1964 que le premier foyer de l’Arche est créé, lorsque Jean Vanier, inspiré par le Père Thomas accueille Raphaël Simi et Philippe Seux à Trosly. D’autres foyers sont rapidement fondés, et la communauté se développe. Certains membres, dont Philippe Seux, ont souhaité vivre en ville. A partir de 1969 un foyer, le Tremplin, s’installe à Compiègne. D’autres foyers ouvrent ensuite, expérimentant différents modes de vie : ainsi le premier foyer mixte, le premier foyer en appartement... Les foyers de Compiègne continuent jusqu’en 1982 à faire partie de la communauté de Trosly ; ils en partagent les temps festifs et les événements. Cette communauté, trop vaste en taille et en diversité, invite à plus d’autonomie : l’autonomie se dessine en 1976, avec la nomination d’un responsable pour les foyers de Compiègne, délégué du responsable de Trosly.

En 1982, c’est la maturité : les foyers de Compiègne forment une communauté, qui prend pour nom LE LEVAIN. En 1987, le Moulin, atelier occupationnel est créé. En 1990, Le Petit Prince, un foyer pour enfants ayant un handicap est créé, il est fermé après 10 ans et les jeunes accueillies par des familles ou dans des foyers de l’Arche. En 1996, le CAT qui deviendra l’ESAT est créé dans la ZAC du camp du Roy à Jaux.. En 2002, le Club des Hêtres est crée pour répondre au besoin des personnes accueillies retraitées de l’ESAT. En 2010, le Rocher, foyer de semi autonomie composé de studios pour 7 personnes, est créé.